Mavic.com

SERVICE COURSE MAVIC

DEPUIS 1973

DEPUIS 1973

SERVICE COURSE MAVIC

DEPUIS 1973 DEPUIS 1973
SERVICE COURSE MAVIC SERVICE COURSE MAVIC

Mavic Service Course: près de 50 ans au service des cyclistes 

Dans l'esprit de nombreux amateurs de cyclisme, le nom de Mavic est associé à la voiture jaune. À elle-seule, c’est une partie de l’histoire du cyclisme ! Le véhicule iconique du Service Course a façonné l’expérience de milliers de coureurs et de millions de spectateurs

À travers les années, à travers les époques, Mavic s’est forgé une image de marque au service de tous et nous y sommes extrêmement attachés. Plus qu’un département de l’entreprise, c’est une entité qui traduit les valeurs de notre marque et dont l’héritage coule dans les veines de chaque employé…

L'HISTOIRE DU SERVICE COURSE 


La voiture jaune, symbole de plusieurs générations de cyclistes

Cela fait désormais un demi-siècle que les véhicules d’assistance neutre Mavic sont associés aux épreuves cyclistes en tout genre. À l’origine de la légende : une panne de voiture, celle du directeur sportif d’une des équipes du Critérium du Dauphiné Libéré 1972. Le président de Mavic de l’époque, Bruno Gormand, lui propose alors de lui prêter sa voiture pour qu’il puisse suivre la course. C’est ainsi que l’idée de proposer une assistance neutre et gratuite à tous les coureurs est née.

Moins d’un an plus tard, la première voiture jaune fait son apparition devant le peloton de Paris-Nice 1973 pour dépanner les échappés et offrir un service de liaison aux différents acteurs de la course. Depuis, les kilomètres passés au service des coureurs se sont accumulés et Mavic a proposé ses services partout où les cyclistes en ont eu besoin : Des courses confidentielles aux plus belles épreuves comme les coupes du Monde VTT, en
passant par l’IronMan Kona à Hawaii ou, bien sûr, le Tour de France. La voiture jaune a d’ailleurs oeuvré pendant 43 années sur la plus grande course cycliste au monde. Un record !

C’est cette longévité qui fait qu’aujourd’hui, la marque est présente dans l’esprit de chaque amoureux de la petite reine, peu importe si on aime davantage la route, le VTT ou toute autre discipline du monde du vélo…

DES FAITS D'ARMES D'ANTHOLOGIE


La victoire à la clé

Si la voiture jaune est aussi présente dans l’esprit des passionnés de cyclisme c’est parce que les actions du Service Course ont eu une réelle incidence sur le dénouement des courses. Parmi de nombreux faits d’arme, deux exemples ont marqué notre histoire aux yeux du grand public :

- 15 avril 2007 :  Alors qu’il est dans l’échappée matinale sur Paris-Roubaix, l’Australien Stuart O’Grady est victime d’une crevaison dans la mythique Trouée d'Arenberg. Dépanné rapidement, il repart avec le groupe des favoris. Quelques kilomètres plus loin, il passe de nouveau à l’attaque et s’envole vers la victoire. Probablement la plus belle de sa carrière…

- 9 juillet 2017 : Sur la 9ème étape du Tour de France entre Nantua et Chambéry, Rigoberto Uran rencontre un problème avec son dérailleur. Maxime Ruphy sort par la fenêtre de la voiture d’assistance neutre et répare le dérailleur bloqué en roulant ! Le colombien finit par s’imposer à la photo finish. Cette prouesse a d’ailleurs valu un statut de star à Maxime en Amérique du Sud, se rappelle Jacques Corteggiani (autre membre du service depuis de nombreuses années).

Ces moments épiques ont marqué la communauté cycliste. Ils ont également laissé des souvenirs indélébiles
chez Mavic, mais ce ne sont pas les seuls…

Lorsqu’on en discute au sein du Service Course, on constate que les instants partagés avec les amateurs sont tout aussi émouvants ! Une anecdote particulièrement marquante est celle d’un enfant qui, sur le Roc d’Azur, était venu faire réparer son vélo pour pouvoir participer à une épreuve le lendemain. Jusqu’ici, la situation n’avait rien d’exceptionnel. C’est en revenant l’année suivante avec un dessin aux couleurs des “Hommes en jaune” qu’il a marqué les esprits. Ces “petits” détails ont une valeur inestimable à nos yeux, et le dessin est aujourd’hui accroché dans le service à côté des dédicaces des plus grands coureurs !

ÊTRE PRÉSENT SUR TOUS LES FRONTS

AU SERVICE DES CYCLISTES



Sur toutes les routes

Nous le disions un peu plus tôt, l'expertise de notre Service Course ne se résume pas aux longues étapes de juillet sur la Grande Boucle. Mavic a apporté et apporte encore son soutien sur de très nombreuses autres épreuves et dans de nombreuses disciplines. Voici un petit aperçu (non exhaustif) des courses sur lesquelles nous étions, sommes et serons présents…

Épreuves professionnelles sur route

Le Tour de France, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège, la Flèche Wallonne or Paris-Tours. Courses à étapes type Paris-Nice ou le Critérium du Dauphiné Libéré, Jeux Olympiques de Barcelone 1992, Atlanta 1996 et Sydney 2000 ...

 

Épreuves grand public sur route

La Haute Route, la Marmotte, l'Ardéchoise, la Louison Bobet, l'Étape du tour, Paris-Roubaix Challenge, Ötztal Marathon (Autriche), Sella Ronda (Italie) or Quebrantahuesos (Espagne), entre autres.

Triathlon

IronMan Kona Hawaïï, IronMan de Nice, triathlon d'Embrun.

AU SERVICE DES CYCLISTES



Sur tous les terrains
 

VTT

Roc d’Azur, Roc Laissagais, Roc des Alpes, Roc des Monts d’Ardennes (2022), Paris-Gao-Dakar en 1987,coupe de France Enduro Series, Bivouac enduro, Coupes du Monde comme celle d'Houffalize et festivals comme le Vélo Vert Festival

Gravel

La Résistance, Gravel 66, Cyclassic, Gravel Wishone (Morvan & Millau), Nature Is Bike festival

E-Bike

e-Enduro des Portes du Mercantour

S’il y a tant de diversité dans ces épreuves, c’est parce que nous tenons à être au service de TOUS les cyclistes. Quel que soit leur niveau de pratique, leurs ambitions ou leurs horizons.

Les compétences que nous avons développées au fil des années auprès des meilleurs cyclistes professionnels sont les mêmes que celles que
nous utilisons pour les amateurs. Denis Greffet, membre historique du service, nous confiait d’ailleurs que “c’est le mélange des retours des professionnels et des consommateurs amateurs qui nous aide à comprendre quelles modifications apporter à nos produits.

UNE PHILOSOPHIE DE MARQUE

DÉVOUÉS


Le même degré d'implication à tous les niveaux


Pour travailler au sein du service course, il faut nécessairement être passionné. Passionné de cyclisme, évidemment, mais également passionné par son travail. Il faut se lever le matin avec la volonté de venir en aide aux autres, pour leur permettre de vivre leur passion dans les meilleures conditions.

La passion, on la partage d’ailleurs en interne comme nous le témoigne Denis Greffet : “Au service course il faut que ça reste convivial, il faut que ça reste des passionnés. Il faut que ce soit des passionnés, toujours, chez nous !”. Une phrase qui en dit long de la part d’un homme qui fait l’unanimité chez les personnes qui ont eu la chance de croiser son chemin.

Ces valeurs de dévouement se ressentent dans l’attitude de chacun chez Mavic et nous les cultivons : afin de transmettre la passion et de créer une véritable proximité avec les utilisateurs de nos produits, nous invitons tous nos collaborateurs à venir passer du temps sur des épreuves où nous sommes en charge de l’assistance neutre. Qu’on travaille au marketing, à la comptabilité ou aux ressources humaines, on peut venir apprendre à entretenir les vélos des participants (après avoir reçu une formation de mécanique, cela va de soi). Ceci permet à la fois d’accroître sa connaissance des produits et de leur utilisation, mais également d’échanger avec nos clients. “C’est un lien supplémentaire que le consommateur peut avoir avec la marque”, nous confiait Jacques Corteggiani.

En rencontrant les utilisateurs de nos produits, on sait qui ils sont, pourquoi ils utilisent (ou pas) des produits Mavic et quelles sont leurs attentes !

 

L'EXEMPLE DU S.A.V


Une solution quel que soit votre problème

Notre but au Service Course est qu’un participant puisse finir la course quel que soit le problème qu’il rencontre.

Souvent, prendre le départ d’une épreuve est le résultat de nombreux sacrifices et de longues heures d'entraînement. Franchir la ligne est un aboutissement pour chaque personne qui met un dossard et c’est pour cela que nous tenons systématiquement à trouver une solution. Une formule qui fait écho aux propos que nous avions recueilli auprès des équipes du service client il y a quelques mois, et qui nous assuraient que “Quel que soit le problème rencontré par un consommateur, Mavic aura toujours une solution à lui proposer”

Alors bien sûr, la réalité du terrain fait qu’il n’est pas toujours possible de vivre une épreuve dans les mêmes conditions que si on avait pas rencontré d’ennui mécanique mais une chose est sûre : la volonté est là !

DES ANNÉES D'EXPERTISE AU SERVICE DU PRÉSENT

TOUJOURS DANS LA COURSE



Service Course : hier, aujourd'hui comme demain

L’histoire de notre Service Course nous rend fier, mais elle ne signifierait rien si elle n’était plus d’actualité.

Aujourd’hui (et sans aucun doute demain), les équipes Mavic sont focalisées autour d’un objectif commun : faire de leur mieux pour que chaque cycliste puisse vivre pleinement sa passion !

Quand il a fallu porter assistance aux plus grands coureurs cyclistes des dernières générations : nous étions là.
Quand il faut se mettre au service d’un amateur passionné qui vient nous voir au départ d’une épreuve avec un problème sur son vélo : nous sommes là.

Alors lorsque vous serez ralentis dans votre effort par un ennui mécanique : nous serons là !